Je vous aurais bien parlé de tous les livres que j'ai prévu pour mon petit été, mais j'aurais été de moins bon conseil puisqu'ils ne sont pas encore lus pour la plupart. Au programme sans doute : La couleur des sentiments, Un été sans les hommes, Le chagrin, Venir au monde, Purge... Bref, j'ai de quoi faire :-)

Une petite sélection pour vous, de livres à lire sur votre terrasse, à la plage, dans le train, dans votre salon... Ils ne sont pas forcément récents, mais ils valent la peine d'être pris en mains. L'avantage quand ils sont un peu plus vieux, c'est qu'ils existent en poche, ce qui permet de s'en offrir plus sur un été !

lignes_de_faille

Lignes de faille de Nancy Huston, quatre générations racontent leur histoire avec un petit h et puis la grande aussi. D'un jeune Californien à une jeune Allemande, Nancy Huston retrace avec beaucoup de justesse et de talent une filiation d'enfants à travers leurs propres voix. Je ne dirai pas que vous allez sourire et que c'est facile, loin de là ! Ce roman est plutôt douloureux, mais qu'est-ce qu'il est beau et prenant. Et puis si vous aimez, continuez à vous promener dans l'univers de Nancy Huston, il en vaut la peine !

la vie d'une autre

La vie d'une autre de Frédérique Deghelt. Là encore, une auteur qui foisonne. Tous ses livres ne sont pas parfaits, mais avant celui-là, j'avais déjà beaucoup aimé La Grand-mère de Jade (vous pouvez aussi essayer celui-là comme livre de votre été). Le pitch de "La vie d'une autre" est simple : Marie, 40 ans, se réveille un matin en pensant qu'elle en a 30. Aucun souvenir de son mari, de ses enfants. En réalité, dans sa vie de 30 ans, elle vient de rencontrer Pablo, à sa fête d'anniversaire. Quand elle se réveille le lendemain de cette fête, ils sont mariés et ont 3 enfants. Frédérique Deghelt réussit son défi, je me suis sentie perdue tout autant que Marie. Je m'imaginais découvrir un quartier, une vie, une famille un matin, devoir m'y habituer et jouer le jeu auprès des autres. La détresse de Marie touche très vite... L'adaptation de ce livre au cinéma par Sylvie Testud sort en décembre 2011. 

                               ilot de bonheur     ete

Un peu de bande dessinée... Son titre m'a attirée comme lecture d'été! Quelques jours d'été - Un îlot de bonheur par Chabouté. Deux histoires publiées en 1998 et en 2001 sont rassemblées dans ce livre. Deux histoires assez silencieuses par le peu de dialogues mais extrêmement parlantes et communicantes par ses dessins, ses traits, ses personnages. Silences pesants et regards noirs, voilà le secret de ce livre. Les histoires sont anecdotiques, simples et pourtant, elles touchent directement. Un enfant passe ses vacances chez un couple de petits vieux, un autre se lie d'amitié avec un clochard pendant que ses parents se hurlent dessus à longueur de journées. Deux histoires vraies.

le-bonheur-prisonnier

Et pour les marmots et les grands enfants ? Le bonheur prisonnier de Jean-François Chabais et David Sala. D'abord un grand wouah pour les illustrations qui jouent entre univers japonisant et Klimt, quel talent. On peut les regarder sans fin. Et puis l'histoire, cette légende on ne peut plus poétique. Enfermer un grillon pour garantir le bonheur de la maison... le petit garçon de l'histoire ne veut pas être heureux si c'est au détriment du bonheur d'un autre, le grillon enfermé. Que se passe-t-il quand il libère ce porte-bonheur ?

Encore quelques-uns dans ma liste qui mélange toutes les catégories : Le slip de bain - ou les pires vacances de ma vie des talentueux Tallec et Moundlic, La porte des enfers de Laurent Gaudé, Grâce et dénuement d'Alice Ferney... Je vous en parlerai sans doute un jour ou l'autre...

Coline