Ce n'était certainement pas la destination de l'été. Bon nombre ont d'ailleurs annulé leur city-trip. Et bien nous, on décide de vous en parler quand même. C'est parti... Go To London!

D'abord, comment y aller? Je ne compte pas vous lister tous les moyens qui mènent à Londres, juste avertir tous ceux qui ne savent que faire de leurs écochèques que ces derniers peuvent payer votre Eurostar.

Ensuite pour loger, faites confiance au Lonely ou cliquez de blog en blog, pas mal de bloggeuses ont déjà sillonés Londres et partagent sympatiquement leurs bons plans.  

Une fois sur place, nous on aime flâner au marché de Camden. On ne va pas à Londres sans passer par là. Oubliez cette boîte de nuit surfaite qu'est Abercrombie: courrez à Camden. (Edit d'Elise: Vous pouvez vous risquez à sonner aux portes des environs, un très sympathique couple de belges y loge mais plus pour très longtemps donc dépéchez-vous!)

camden_pt103501

 

Côté musée, n'oubliez pas la valeur ajouté du British à savoir sa gratuité.

Si la pluie n'est pas de la partie, une bonne adresse: Kensington Park. Chaque été depuis 2000, ce parc abrite un pavillion d'architecture contemporaine temporaire. Le concept: un architecte a carte blanche et les moyens pour réaliser un projet dans un temps très réduit. Cette année, c'est Peter Zumthor qui propose son "Serpentine Pavilion" (à prononcer correctement si vous en êtes capable). Aperçu en image ci-dessous et plus d'info: ici

Zumthor_interior

Sachez également que la réputation des Anglais n'est pas faite sur du vent: le métro en est un exemple frappant. Bien qu'assez cher, il vous fera vite oublier les transports en commun belges! Jamais ou peu d'attente, pas de métros bondés, service pendant la nuit, cités et banlieues très bien désservies... Bref: plus qu'un moyen de transport, c'est un atout pour visiter la capitale de bout en bout! Cela dit... une fois votre carte en main, vous aurez sans doute envie de pousser la promenade au delà des montées et descentes dans les bouches de métro! Faites nous confiance: sans se faire mal aux jambes, se promener dans Londres est un vrai plaisir. De la cathédrale Saint Paul en passant par London Bridge, Tower Bridge et Covent Garden (magnifique en nocturne) pour vous ouvrir l'appétit et finir par une pizza sur Leicester Square. 

DSC05105DSC05091DSC05096DSC05097DSC05103

Quant au quartier "in", nous vous recommandons la zone entre "London Bridge" et "Tower Brigde": vous y trouverez de nombreux bars et restaurants aux décors et ambiances chaleureux. L'atmosphère y est conviviale, la plupart de ces "pubs" ont été aménagés dans d'anciennes fabriques, donnant à l'ensemble un cachet unique. 

Voilà nos quelques bons plans pour préparer votre prochain city-trip... On vous en raconte plus quand on aura testé de nouvelles adresses!

Dernier conseil: ne tardez pas à y aller, Londres accueille les JO dans moins d'un an, et autant vous dire que si la vie vous y parait déjà cher, à cette période là, le "fish & chips" sera plus cher qu'une nuit en compagnie de Hugh Grant à Notting Hill!

Coline