Plus de 400 jours et rien ne bouge du côté des têtes dites pensantes de notre gouvernement... On va donc faire la fête pour notre plat pays sans avoir idée de son futur proche ou lointain. Loin de nous l'idée de se lancer dans le débat, mais comme la plupart des Belges, on est sceptique sur ce qu'on fêtera ce 21 juillet 2011. On se demande d'ailleurs ce que ce l'Ami Albert va pouvoir raconter demain... A sa place, ça fait sans doute un bail qu'on aurait pris Paola, Fabiola, ses chapeaux, les valises et les chiens pour aller se dorer la pilule en Italie!

Bref tout ça pour dire que Des Filles à retordre ont pensé à vous et vous ont trouvé un plan B pour oublier l'immobilisme gouvernemental ambiant: d'excellentes fêtes et soirées le 20 juillet (ce soir pour être précises) histoire de profiter d'un jour férié pour traîner dans son lit et s'y remettre des folies de la veille! Quelques idées bruxelloises glanées par-ci par-là...

bal national

- Le traditionnel Bal National à la Place du Jeu de Balle (quartier des Marolles à Bruxelles pour les touristes) dès 19h. Des groupes jouent, les cafés restent ouverts jusqu'aux petites heures et un fritkot prend ses quartiers sur la place. Et puis quand le bal se termine, direction le Fuse (juste à côté, à la rue Blaes) où a lieu la soirée qui clôture le marathon de la bière (événement à faire au moins une fois dans sa vie). Bref, ambiance bon enfant, on y croise pas mal de monde... Une condition : le beau temps doit être de la partie... Et ça même en voulant rester optimiste, ben c'est pas gagné!

DansezvousFabiola

- Dansez-vous Fabiola ? Rien que le nom vaut le détour je trouve ! Voilà le texte de présentation de la fête : On n'a pas de gouvernement depuis plus d'un an mais Fabiola est toujours là, coriace, pieuse et elnettisée comme jamais.(...) le 20 juillet, veille de la Fête nationale, fidèle au poste, précise comme une horloge suisse, joyeuse et tapageuse comme une paire de castagnettes.Et pour l'occasion, Messieurs Röze et Pascualino invitent Doña F., le plus bruxellois des hidalgos pour un set warrior-amor qui dynamitera au son de chansons pop à l'énergie démoniaque les codes de l'hispanité flamboyante ! Avec ou sans Fabiola, le Metro Valdi dansera une fois de plus jusqu'à l'aurore et rendra grâce à cette femme qui est à l'été ce que les concombres sont au gazpacho : indispensables.

k-nal

Une dernière pour la route : le Belgium Music Festival au K-Nal. C'est la première édition, je ne peux donc pas vous donner mon avis, mais j'apprécie l'initiative! RDV dès 18h pour prendre l'apéro, décompresser de la journée de boulot, prêts à écouter entre autres Lucy Lucy et The Tellers. Dès minuit, le festival passe en indoor - raisonnables et/ou réalistes les cocos! - avec des DJ's pour une soirée clubbing (programmation musicale résolument électro).

Si vous êtes fan des Strokes et que vous voulez entendre ce que vaut leur nouvel opus en live, prenez l'option d'Elise et montez dans un Thalys en cours d'après-midi pour aller les voir le soir même au Zénith de Paris. Le groupe n'a pas de date prévue chez nous dans les mois à venir... A bon entendeur...

Bien entendu, n'hésitez pas à partager vos plans sorties dans les commentaires!

Bonne préparation pour une fête nationale de repos !

Coline